Pour accompagner son lancement à l’international, une entreprise, une marque passe souvent par la transformation de son site en site multilingue. Projet bien différente d’une traduction d’une documentation logiciel, la création d’un site multilingue ne comprend pas seulement sa traduction. En effet, il ne faut pas oublier de prendre en compte la question du référencement naturel liée, nécessairement à la culture du pays visé et à vos concurrents. Kevrenn International, agence de traduction rennes, vous guide dans la création de votre site multilingue en 4 étapes.

Étape 1 – Listez les thématiques principales

L’idée n’est surtout pas de se contenter de faire une traduction pure et simple, aussi professionnelle soit-elle, de votre site. En effet, reprenez les idées que vous souhaitez développer dans votre site destiné à l’international. Inutile de rentrer dans les détails pour l’heure. En effet, le multilinguisme dans le domaine des sites internet comprend aussi la prise en compte des spécificités socioculturelles. Pour être certain  de ne pas faire d’erreurs, mieux vaut discuter avec des personnes du pays visé.

Agence de traduction rennes, Kevrenn International a su s’entourer de traducteurs professionnels présents dans de multiples pays. Ces derniers sont de parfaits conseillers quant à la culture des pays visés puisqu’il s’agit de « leur » pays !

Étape 2 – Développez une liste de mots clés

A partir des thématiques développées, créez une liste de mots clés sur lesquels vous capitaliserez pour référencer vos contenus. Evidemment, Google et Google Adwords peuvent vous y aider mais aussi l’analyse de vos concurrents et surtout les entretiens avec les experts du pays visés. D’ores et déjà, vous percevez que le multilinguisme dans le cadre d’un site internet est un peu plus complexe qu’une traduction de votre propre site.

Étape 3 –  Faites appel à un traducteur natif et à un référenceur local

Evidemment, pour la suite de la création de votre site et pour les raisons citées précédemment, Kevrenn International vous conseille de faire appel à un traducteur natif du pays visé (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’agence de traduction rennes travaille avec des traducteurs indépendants implantés dans différents pays.

Pour ces mêmes raisons, le référenceur local est bien plus expert et pourra plus facilement communiquer avec le traducteur sur place. En effet, tous deux doivent travailler ensemble pour convenir des mots clés qui conviendront à votre site et à son référencement mais aussi aux  différences de langage et de culture. Car la structure même de votre site pourra être repensée en fonction des habitudes culturelles des pays visés.

Étape 4 – Obtenez des liens de qualité et de visibilité

Cette étape est cruciale et sera parfaitement établie si votre référenceur est local. En effet, il est ici nécessaire de connaitre les sites incontournables du pays. Il ne s’agit pas d’une traduction de documentation logiciel mais bel et bien d’un projet à mener en plusieurs étapes.