S’adresser à ses cibles est primordial pour toute entreprise. Et aujourd’hui, cela passe nécessairement par les réseaux sociaux, à commencer par Facebook qui propose aux marques de créer une véritable communauté autour d’une page fan. Mais comment fédérer cette communauté lorsque ses membres sont issus de plusieurs pays ? Personnalisation de la page fan, animation d’une page fan par pays grâce à un traducteur multilingue… Faisons le point sur les possibilités qui d’offrent à vous.

Personnaliser, une donnée incontournable

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler que les internautes, et plus généralement les clients, exigent des contenus personnalisés. Et cela commence évidemment par s’adresser dans leur langue vivante. Si la traduction de site web est, aujourd’hui, une évidence, traduire le contenu de sa page Facebook doit l’être tout autant.

Comment gérer le multilinguisme sur Facebook ?

Pour vous adresser à vos lecteurs, internautes et donc clients, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Créer une page par pays/langue vivante visé(e).  Si cette solution permet de communiquer dans chacune des langues cibles, cela implique de créer les moyens nécessaires à l’actualisation de chacune des pages (community manager, traducteur multilingue…).
  • Avoir une seule page Facebook et gérer le multilingue en utilisant l’outil « personnaliser » de Facebook. Concrètement, vous choisissez de diffuser une actualité à une partie de votre communauté. Vous la rédigez donc dans la langue de votre cible. Evidemment, cela implique que vous, ou votre community manager, maîtrisiez la dite langue, à moins que vous ne faisiez appel à un traducteur multilingue. Cette possibilité permet de regrouper l’ensemble de votre communauté sur une seule et même page, tout en ciblant les actualités partagées en fonction de la culture d’un pays.

Quelle que soit la solution choisie, vous l’aurez compris, la traduction de vos contenus est incontournable. Evidemment, vous pouvez choisir d’externaliser cette tâche. Sachez d’ailleurs qu’il s’agit là d’une des missions de Kevrenn International.